LES SPECTACLES

609857-PNBZNL-43 light.jpg

Ne quittez PAS [s'il vous plaît]

Ne quittez pas [s’il vous plaît], est un triptyque sur la thématique des échanges au téléphone. C’est une pièce sur les solitudes ordinaires, la perte du lien social et la difficulté d’aller vers l’autre. C’est aussi une pièce qui, par le biais de ses personnages, traite de ces engagements du quotidiens, ténus et presque invisibles, qui, mis bout à bout, pourraient bien créer des lendemains meilleurs.

 

Texte et mise en scène : Maud Galet Lalande
Dramaturgie : Hervé Urbani
Avec : Hervé Urbani, Maud Galet Lalande

Musique et chant : Mélanie Gerber
Vidéo : Nicolas Helle
Lumière : Vincent Urbani


Production : Compagnie Les Heures Paniques 

Coproduction : Espace Bernard-Marie Koltès — Metz, NEST Centre Dramatique National transfrontalier de Thionville ; La Passerelle — Rixheim ; Tropiques Atrium — scène nationale de Martinique ; La Maison Rouge — Fort de France ; ARIA — Olmi Cappela ;
Soutiens : Théâtre Auditorium Sophie Dessus — Uzerche ; Théâtre de Macouria —  scène conventionnée  de Guyane ; 11 • Gilgamesh Belleville — Avignon ; 
Collectif Le Gueuloir ; France Culture ; SACD ; Théâtre de la Ville de Paris ;  DRAC Grand Est ; Région Grand Est ; Ville de Metz.

Autres coproductions et soutiens en négociation.

Oiseau_Bleu_©_David_Bond.jpg

la tablée

Mathilde veut écrire sur le Printemps Arabe. Pour cela, elle rencontre de joyeux fanfarons autour d’une table quelque part sur les bords de la Méditerranée. Sauf que selon eux, le Printemps Arabe n’a jamais eu lieu. A-t-on déjà vu un printemps en hiver ?

Texte : Maud Galet Lalande et Ahmed Amine ben Saad 
Traduction : Mahmoud Chalbi
Mise en scène : Maud Galet Lalande et Ahmed Amine ben Saad 
Lumière : Nicolas Helle
Musique : Mélanie Gerber
Avec : Fathi Akkari, Fathi Boushila, Ali ben Saïd, Najoua Zouhair, Claire Toubin, Sadak Trabelsi, Serge Wolf.


Production : Compagnie Les Heures Paniques 

Coproduction : Les Francophonies — Des écritures à la scène — Limoges

Opéra Théâtre de Metz-Métropole

Scène conventionnée Pablo Picasso — Homécourt

Scène conventionnée Bernard-Marie Koltès — Metz

Scène conventionnée Le Nouveau Relax — Chaumont

Soutiens : Festival Passages — Metz

La Filature — Scène nationale de Mulhouse

Espace 110 — Illzach

Ministère de la Culture de Tunisie

Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Grand Est 

Institut français — Des Mots à la Scène

Institut français de Tunis — Villa Salaambô

Région Grand Est

Département de la Moselle

Ville de Metz

Fondation Kamel Laazar — Tunisie

IMG_0430.JPG

DEUXIÈME ÉTAGE, AU BOUT DU MONDE

Un immeuble, deux voisins qui se croisent sans se connaître, une mélomane qui s'époumone au rez-de-chaussée, chacun se dépêtrant à sa manière dans sa solitude. Pourtant, la rencontre pourrait bien être de l'autre côté du mur. .. Et si le bout du monde était sur la palier d'à côté ?  

Texte mise en scène : Maud Galet-Lalande.

Création vidéo, mapping et création lumière : Nicolas Helle.

Création sonore et musicale, interprétation : Mélanie Gerber.

Avec: Reda Brissel, Maud Galet Lalande.

 

Production : Compagnie Les Heures Paniques

Soutiens : Ville de Metz, Conseil Départemental de Moselle, Moselle Arts Vivants.

Avec le concours du Lycée de la Communication — Metz.

Capture d’écran 2021-06-28 à 14.16.34.png

une bonne journée

Une bonne journée, pour elle, commence par Sophie. Vous ne connaissez pas Sophie ? Mais si : l'émission matinale ! C'est l'émission d'avant celle qui passe après ! "Après"... "d'avant"... Vous avez saisi le jeu de mot ? 

Entre la cuisine et le salon, derrière sa fenêtre mais jamais devant, elle attend le jour où enfin, elle retournera dans le parc, mais cette fois, c'est promis, sans cet homme qui, au cours de toutes ces années, lui a tapé dessus 146 fois, pas 147. Parce que les chiffres, c'est important : quand on a passé six ans enfermée dans son appartement, on a le temps de le compter, le temps qui passe.


Texte et mise en scène : Hervé Urbani
Musique : Mélanie Gerber
Avec : Maud Galet Lalande.
Avec la participation de Jean-Pierre Pernaut.

 

Durée : 10 minutes.

Production : Association Bouche à Oreille et Compagnie Les Heures Paniques [Metz].

Spectacle Ton beau Capitaine Compagnie Les Heures Paniques

Ton beau Capitaine

Ton beau Capitaine, c’est une histoire d’exil ; c’est une une histoire d’amour avec 7 000 kilomètres autour.


Texte : Simone Schwartz-Bart
Ton beau Capitaine est paru aux Éditions du Seuil et Points.
Mise en scène : Maud Galet-Lalande
Assistant à la mise en scène : Hervé Urbani
Musique : Mélanie Gerber
Lumières : Vincent Urbani
Chorégraphe : Joseph Aka
Scénographe / vidéaste : Nicolas Helle
Distribution : Lamine Diarra, Mariam Dembele


Production : Compagnie Les Heures Paniques
Coproductions : Espace Grün - Cernay
Théâtre Ici et Là - Mancieulles

Soutiens : Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Grand Est

Région Grand Est

Département de la Moselle

Ville de Metz
Fond ArtScène

IMG_1069 light.jpg

MON AMOUR EST MORT

 

Une lettre envoyée par un homme à la femme qu’il aime dans laquelle il lui explique les raisons qui le poussent à se séparer d’elle. De prime abord, une situation classique de rupture amoureuse qui serait banale si la lettre n’était pas devenue testament.
Quelques temps après, elle apprend qu’il s’est immolé par le feu dans la cours d’un lycée...

Texte et et mise en scène : Maud Galet-Lalande.

Lumière / Scénographie / vidéo : Nicolas Helle

Musique : Mélanie Gerber
Distribution : Maud Galet Lalande

Production : Compagnie Les Heures Paniques
Coproduction : Espace Grün — Cernay
Soutiens : Théâtre maison d'Elsa — Jarny
Région Grand Est

Conseil département de la Moselle

Ville de Metz

Spectacle 16m2 Compagnie Les Heures Paniques

16 m2

 

Elle relate le destin de deux femmes, l’une de trente ans, « regardant passivement s’écouler sa vie, enfermée dans son studio de 16 m2, dont elle n’est pas sortie depuis huit mois, dix-neuf jours et quatre heures trente-sept minutes. Et l’autre assistant, activement, à cette vie qui s’écoule pour rien, en brossant, avec tendresse, le portrait de son acolyte. »


Texte, mise en scène et interprétation : Maud Galet-Lalande
Assistant à la mise en scène : Hervé Urbani
Musique, interprétation : Mélanie Gerber
Lumières : Jef Metten
Vidéo : Singapour 1939 production
Production : Cie Les Heures Paniques
Coproductions : Espace Grün - Cernay
Théâtre Ici et Là - Mancieulles

Spectacle Pourquoi y'a-t-il Que Dalle.... plutôt que Rien Compagnie Les Heures Paniques

Pourquoi y’a-t-il Que Dalle... plutôt que Rien ?
 

Quand un galeriste obstiné rencontre Marcel Duchamp et Andy Warhol quelques heures avant un vernissage très important, sa vision de l'art pourrait bien en être chamboulée...


Texte et mise en scène : Maud Galet-Lalande

Musique : Mélanie Gerber, Thierry Reichmuth, Hervé Scialdo

Lumière : Jef Metten

Décor : François Paniel

Vidéo : Fisheye Prod