top of page
Capture d’écran 2023-11-07 à 19.29.35.png

LES COLLABORATIONS

Depuis plusieurs années, la compagnie est sollicitée pour collaborer à des projets dont la direction artistique est portée par des artistes d'autres territoires.
La compagnie a cœur à s'ouvrir à d'autres univers artistique et à partager ses savoir-faire lorsque les projets entrent entre résonance avec ses propres propositions.

Capture d’écran 2023-11-06 à 16.58.26.png

LES HÉRITIER·ES

Écriture dramatique

 

Les Héritier·es suit le destin de LilY, dernière fille d'un couple de dictateurs en exil, qui souhaite retourner dans le pays que ses parents ont fuit dix-sept années plus tôt. Alors que ce territoire qu'elle ne connaît plus sombre dans une crise économique sans fin, Lily imagine reconquérir ce pouvoir retiré à sa famille et redonner à son pays les lettres de noblesses dictées jadis par son ancêtre"Le Poète", père fondateur de cette nation sacrifiée. Mais la jeune fille parviendra-t-elle comme elle l'entend, à faire refleurir les fleurs de la démocratie ? Ou se laissera-t-elle contaminer par le "sang pourri" qui coule dans ses veines ?

À l'invitation de Bernard Gaëtan Lagier, auteur dramatique martiniquais et de la Ville du Saint Esprit (972), Maud Galet Lalande compose à quatre mains avec l'auteur, une fresque familiale autour de la question de l'héritage politique.
 

Écriture : Bernard Gaëtan Lagier, Maud Galet Lalande

Dramaturgie : Alfred Alexandre


Production : Ville du Saint Esprit - Martinique 

Production déléguée : Compagnie Les Heures Paniques
Soutiens : Médiathèque du Saint Esprit, Maison des auteurs - Ouidah (Bénin), ETC Caraïbes.

Calendrier :

  • Du 6 au 23 février 2023 : première résidence d'écriture - Médiathèque de la Ville du Saint-Esprit (Martinique)

  • 24 février 2023 : lecture in progress publique - Médiathèque de la Ville du Saint-Esprit (Martnique)

  • Du 7 au 19 janvier 2024 : seconde résidence d'écriture - Ouidah (Bénin)

Ring SAM.jpg

SAC À MERDE

 

Création

 

Suivant les dernières heures d’un condamné pour une raison qui nous est inconnue, cette pièce est un huis-clos carcéral mettant Le Poète, personnage principal de la pièce, face à ses démons et surtout face à ses bourreaux. Elle est aussi un lieu de libération de la parole, des mots muselés. Un lieu d’expression qui croule sous le poids de la terreur, du meurtre et de la corruption. Elle est surtout un testament d’un condamné à mort pour la prospérité. 

Sur la scène, transformée en ring de boxe funèbre, où les rounds rythment les actes, le public assiste au dernier duel d’un condamné à mort. La parole coule, il lui faut tout dire, après il sera trop tard. Ce soir-là, comme d’autres avant lui, un poète mourra au nom de la liberté et de l’art. 

Texte et interprétation : Abass Tapsoba
Mise en scène : Maud Galet Lalande
Musique : Sydyr

Scénographie : Issa Ouedraogo

Lumière : Nicolas Helle
Costumes : Marina Amani

 

Production : Théâtre de la Parole — Ouagadougou (Burkina Faso) 

Coproduction et soutiens : Compagnie Les Heures Paniques
Les Récréâtrales — Ouagadougou / Burkina Faso • Institut Français de Ouagadougou (Burkina Faso) • La Fabrique culturelle — Abidjan (Côte d’Ivoire) • Institut Français de Paris (France) • Cité internationale des Arts — Paris (France) • Scène conventionnée Espace Bernard-Marie Koltès — Metz (France) • Acte 7 — Bamako (Mali) • Anw Ka Blon — Bamako (Mali) • Espace MAYTON — Abomey-Calavi (Bénin) • Région Grand Est • Ville de Metz (France), etc.

Calendrier : 

  • Du 9 octobre 2023 au 4 janvier 2024 : Résidence à la Cité international des arts à Paris. Dramaturgie et développement de l’écriture, recherches scéniques. Premières lectures publiques.

 

  • Du 5 au 18 février 2024 : Première phase de recherches scénographiques et de répétitions - La Fabrique culturelle -- Abidjan / Côte d'Ivoire.

 

  • 28 février au 26 mars 2024 : résidence de répétitions - Les Récréâtrales - Ouagadougou / Burkina Faso. Création en avril au théâtre des Récréâtrales (8 représentations).

 

  • 1e session de diffusion (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Bénin) d’avril à juin 2024 (en cours).

MISE À JOUR :

PROJET REPORTÉ EN RAISON DE LA CIRCULAIRE DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES PARUE EN SEPTEMBRE 2023.

bottom of page