Compagnie Les Heures Paniques / Association loi 1908 / Metz

Compagnie conventionnée avec la région Grand Est et la Ville de Metz

N° SIRET : 532 058 484 00017 / Code APE: 9001Z Arts du spectacle vivant / Licence d’entrepreneur de spectacles : 2-1064966

Miracles !

On connaît Saint Nicolas, patron des écoliers, délivrant 3 petits enfants sacrifiés et jetés au saloir par le terrible boucher.
Mais connaît-on Saint Nicolas patron des navigateurs, sauvant un roi du naufrage ? Le savions-nous protecteur des filles à marier, déjouant le terrible destin qu’auraient connu trois jeunes femmes innocentes si il n’avait pas entendu leur appel ? Et surtout, l’avions-nous déjà vu jouer au poker ? Marchander avec toute l’assurance d’un vendeur d’aspirateurs ? Se lancer dan un solo de guitare électrique à réveiller les morts ?
C’est à travers les nombreux miracles de Saint Nicolas, que le spectacle relate les principaux évènements, d’à peu près sa naissance jusqu’à environ aujourd’hui, qui ont fait de lui le saint si célébré aujourd’hui en Lorraine et à travers le monde.


... avec légèreté, toujours, parce traiter un tel sujet sans un sacré recul et beaucoup d’humour en ce jour de fête, serait une... hérésie.
 

Texte et adaptation : Jean-François Tritschler et Maud Galet-Lalande
Mise en scène : Maud Galet-Lalande
Musique : Sacha Meintzer
Avec : Franck Lemaire, Manon Poinsaint, Sacha Meintzer et Maud Galet-Lalande.

 

Durée totale : 40 minutes environ.

 

Coproduction : Républicain Lorrain.

Soutien : Conseil Régional de Lorraine.

 

 

Spectacle jeune public.

 

 

"J'ai beau posséder ce physique hors-norme qui ferait pâlir d’envie le plus prestigieux top-model brésilien, je ne suis pas qu’un corps, j’ai aussi un cœur qui bat, là dedans…"

" Saint Nicolas est né il y a plus de 1700 ans, probablement en l’an 260.
Il était citoyen romain mais de culture grecque et a vécu dans la province de Lycie qui se situe aujourd’hui en Turquie.
Il était chrétien à une époque où ces derniers étaient encore persécutés.
Il deviendra évêque de Myre, située sur le site de l'actuelle ville turque de Demre en Anatolie, en l’an 300 et aura le bonheur de voir l’empereur Constantin proclamer la liberté de culte dans un édit de 313.

Moi, quand j’étais petite, je ne savais pas qui était ce Saint Nicolas, je connaissais le père Noël qui devait m’apporter des cadeaux si j’avais été sage, c’était déjà un but en soi, et ce n’était pas si mal. Et puis mes parents ont eu cette drôle d’idée d’aller s’installer dans l’est de la France, et là, j’eu la surprise de voir que les enfants y avait un deuxième père Noël, en barbe blanche aussi, qui passait vingt jours plus tôt, et venait nous voir à l’école pour nous distribuer des bonbons. Forcément, cette région froide, sauvage et reculée qu’on appelle la Lorraine me parut tout de suite beaucoup plus hospitalière. Je ne l’ai pas quittée depuis, et, qui sait, Saint Nicolas y est peut-être pour quelque chose…
J’ai appris depuis que cet homme devenu saint, n’était pas qu’un généreux donateur de friandises, mais qu’au court de sa vie, il avait réalisé une série de miracles qui ont fait de lui le patron des enfants, mais également celui des prisonniers et des marins.

Nous en avons sélectionné quelques-uns (de miracles - pas de marins), non exhaustifs, dont nous ne garantissons pas l’exactitude des faits parce qu’entre les déformations relatives à la transmission orale, les mysticismes à volonté sanctificatrice des religieux et notre imagination débordante de jeunes comédiens qui ont franchement envie de ne pas toujours prendre le monde au sérieux,  traiter un tel sujet sans un sacré recul et un peu d’humour en ce jour de fête, serait une hérésie…

 

Vous voilà prévenus, nous pouvons commencer."

VISUEL

Miracles !

PHOTOS

L'Histoire

EXTRAITS

Décembre

Conseil Régional de Lorraine - Metz